Burkina-usage sain des réseaux sociaux: La BCLCC sensibilise les élèves du Lycée Thomas Sankara

0
192
Pendant la formation

Consciente de certains messages haineux propagés à travers  les réseaux sociaux, la Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité (BCLCC), arme les élèves du Lycée Thomas Sankara, avec une formation dispensée les 13 et 20 Février 2024 à Ouagadougou, sur le thème « les enjeux liés à la mauvaise utilisation des TIC en milieu scolaire ». 

L’objectif principal  de cette formation, est d’éduquer ces jeunes  élèves des classes de seconde, de première, de terminale, sur l’importance d’une utilisation responsable des plateformes numériques, ainsi que des risques associés à leur mauvaise utilisation.

Au total 167 scolaires sont concernés par cette campagne de sensibilisation.

Pour la BCLCC, la lutte contre la cybercriminalité s’articule autour de deux axes majeurs : la répression des infractions liées à la cybercriminalité et la sensibilisation de la population aux enjeux des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). C’est dans cette perspective, que la Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité,  les 13 et 20 Février 2024, a organisé une campagne de sensibilisation au lycée Thomas Sankara, sur le thème les « enjeux liés à la mauvaise utilisation des TIC en milieu scolaire ».

Photo de famille

C’est avec joie que ces élèves ont exprimé leur satisfaction, à l’issue de cette campagne de sensibilisation.

Concernant les différentes interventions auxquelles ils ont assisté, Ils ont souligné l’impact positif de ces séances sur leur compréhension des TIC et leur engagement à les utiliser de manière plus responsable. De plus, nombreux sont ceux qui se sont engagés à partager les connaissances acquises avec leurs camarades de classe.

En éduquant les jeunes sur les bonnes pratiques en matière de TIC, la BCLCC souhaite changer les habitudes numériques pour une jeunesse mieux préparée et plus résiliente face aux menaces numériques.

Doloman

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.