4 Mars: De L’obésité parlons-en

0
103

4 mars 2024

A chaque 04 mars est célébrée la Journée mondiale de l’obésité. Le thème retenu cette année est « Parlons d’obésité et… ». A cette occasion, les acteurs du domaine ont profité de l’occasion pour aborder la question de l’obésité et de la santé, de l’activité physique et de la nutrition, sachant que les facteurs contribuant à l’obésité sont complexes. Ces facteurs vont au delà du mode de vie et peuvent inclure les conditions de santé et l’environnement.

L’obésité est considérée comme une maladie chronique de la nutrition., elle n’a pas tendance à guérir  spontanément et affecte le bien-être physique, psychologique et social des individus.

Elle se manifeste par Elle est un important excès de poids. Elle touche plus de 8 millions de citoyens. Un facteur très important  de risque de pathologies chroniques(diabète, hypertension artérielles, maladies cardio-vasculaires et respiratoires, selon le ministre de la santé. Une maladie chronique et souvent progressive semblable au diabète ou à l’hypertension. Selon les spécialistes, elle est une maladie qui se soigne.

C’est une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé.

La cause fondamentale de l’obésité et du surpoids est un déséquilibre énergétique  entre les calories consommée et dépensées.

Au niveau mondial, l’obésité est causée par une augmentation de la consommation d’aliments très calorifiques riches en lipides, et une augmentations du manque d’activité physique en raison de la nature de plus en plus sédentaire de nombreuses formes de travail, de l’évolution des modes de transport et de l’urbanisation croissante.

D’après les estimations  mondiales récentes de l’OMS, en 2016, plus de 1,9 milliards d’adultes personnes de plus de 18 ans, et plus, étaient en surpoids. Sur ce total plus de 650 millions étaient obèses.  Globalement environ 13 % de la population adulte mondiale 11% des hommes et 15% des femmes étaient obèses en 2016.

En 2016, 39% des adultes , des personnes de 18ans et plus dont 39 % des hommes et 40% des femmes étaient en surpoids. A partir de 1975 et 2016, la prévalence de l’obésité a presque triplé au niveau mondial.

En 2016, Plus de 340 millions d’enfants et d’adolescents âgés de 5 à 19 ans étaient en surpoids ou obèses.

En 2019, on estimait que 38,2 millions d’enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses. Autrefois considérés comme des problèmes spécifiques des pays à haut revenus, le surpoids et l’obésité sont désormais en augmentation dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, en particulier en milieu urbain.

En Afrique, le nombre d’enfants en surpoids ou obèses a augmenté de près de 24% depuis 2000. Près de la moitié des enfants de moins de 5 ans en surpoids ou obèses vivaient en Asie en 2019.

Koudolba

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.