SNC Bobo 2024: les ministres de la culture du Mali Andogoly GUINDO et Abdourahamane AMADOU du Niger, pays invité d’honneur, chez le président Ibrahim TRAORÉ

0
45

En marge de la 21e édition de la Semaine nationale de la Culture (SNC), le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a accordé, ce samedi 27 avril 2024, en fin de matinée, une audience aux ministres de la culture du MALI Andogoly GUINDO et celui du Niger, pays invité d’honneur, Abdourahamane AMADOU.

Le ministre nigérien en charge de la culture s’est dit satisfait des échanges qu’il a eus avec le Chef de l’Etat. « Il s’est agi pour nous de venir présenter nos civilités et les salutations fraternelles du Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, le Général Abdourahamane TCHIANI ».

Abdourahamane AMADOU a remercié le Burkina Faso pour l’honneur rendu au Niger en tant que pays invité de la 21e édition de la Semaine Nationale de la Culture. Selon le ministre de la Jeunesse, de la Culture, des Arts et des Sports, le Niger va présenter à cette édition, un échantillon de ses potentialités culturelles, notamment celles des peuples de la zone du fleuve jusqu’au désert.

Le ministre dela Communication et de la Culture des Arts et du Tourisme du Burkina Faso, Rimtalba Jean Emmanuel Ouedraogo

Quant au Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly GUINDO, il a présenté au Président de la Transition Ibrahim TRAORE, les salutations de son homologue malien, le Colonel Assimi GOÏTA.

Il a par ailleurs expliqué que la culture est un ferment qui permet de renforcer la cohésion entre les peuples de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). « L’AES est un ensemble qui sera constitué sur la culture ; la culture étant un puissant facteur d’intégration » a-t-il déclaré.

Le ministre malien a indiqué que son pays est présent à cette édition avec une forte

délégation dont une troupe artistique venue de l’aire culturelle Dogon.

Les ministres en charge de la culture ont au cours de cette audience reçu des conseils du Président Ibrahim TRAORE. « Nous avons pris l’engagement devant le Président de la Transition, mes homologues du Niger et du Burkina, de traduire en réalité les idéaux des Chefs d’Etat de l’AES », a ajouté le ministre malien en charge de la culture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.