Education: Un fait banal avec une conséquence irréparable

0
161
Deux élèves en pleine bagarre dans un établissement scolaire

Les enfants, les adolescent(es)s, nous les parents, encadreurs, enseignant(es)s, ayons un regard responsable sur leurs faits, gestes et surtout leurs comportements.

Voilà un fait banal qui a tourné au drame.qui aurait dû croire que la dispute de ces de deux(02} adolescentes pourrait être tragique.devant les caméras des téléphones portables de leurs camarades. Une de ces deux bagarreuses semble perdre la vie, et la scène sur la vidéo devenue virale à fait le tour du monde entier avec une grande consternation de la famille de la victime et des internautes.

Un accident qui doit gifler la conscience des parents, encadreurs et enseignants à s’investir pour inculquer les bonnes pratiques et des bons comportements aux enfants, surtout en.m8lieux scolaire.

Ce drame met à nu l’irresponsabilité notoire des géniteurs et surtout le manque d’un encadrement des bonnes pratiques humaines ( respect, amour et discipline) de leurs encadreurs.
S’il est vrai que les établissements sont dotés d’une bonne et dû forme d’un règlement intérieur traduisant le bon fonctionnement des temples du savoir, les différends entre apprenants (injures, parjures, moqueries) devraient se résoudre dans les organes disciplinaires de l’établissement.

Donc une telle tragédie dans un établissement interroge la discipline dudit établissement.

Aussi Un bon parent, devrait également être à mesure de dire à son enfant que les propos ordurieux, les jeux agressifs et dangereux sont proscrits.

Et c’est dans cette responsabilité collégiale que nous pourrons être à l’abri de c’est cas malheureux.

Pascal K.

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.