La plateforme web pour la valorisation des compétences des femmes burkinabés

0
269
Ce vendredi 28 Juillet à l’hôtel Splendide de Ouagadougou, en présence de la  Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la famille Laure Zongo/Hien, L’ONG Diakonia a lancé officiellement le site web de la valorisation des compétences de femmes burkinabé.

D’après le ministre de la femme, les femmes constituent plus de 52% de la population et malgré cela les postes de responsabilité pour ces femmes sont moindres. Il était donc impérieux à travers le programme Fonds Commun Genre, et avec le Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de concrétiser la plateforme web pour la promotion et la valorisation des compétences des féminines.

Les participants a cette rencontre de lancement officiellement du site web pour la valorisation des compétences de femmes burkinabé
Les participants a cette rencontre de lancement officiellement du site web pour la valorisation des compétences de femmes burkinabé

Ce projet sera conduit par le ministère de la femme pour son développement afin qu’il puisse être utile à son propre épanouissement. www.competences.net c’est par ce site que l’on pourra désormais reconnaître chaque femme en fonction du niveau de compétences. Cette plateforme vise à mettre à la disposition des acteurs au développement des informations fiables sur les compétences féminines des burkinabè dans divers secteurs. Aussi, favoriser l’émergence d’une nouvelle classe de femme burkinabè compétentes en les répertoriant par domaine d’expertise et d’accompagner l’expression de l’engagement des décideurs par la mise en place d’une base de données des compétences féminines en vue d’une meilleure représentativité des femmes dans les postes de responsabilité et dans les instances de décisions.

A cette cérémonie de lancement on notait également la présence de la Secrétaire Exécutive de l’Observatoire National et du Genre (ONG) de la Cote d’Ivoire, Yaya Fanta Kaba/Fofana, qui a donné un aperçu sur l’expérience ivoirienne.

Photo de famille
Photo de famille

Les résultats obtenus sont inscrits dans 3 catégories. Il s’agit de l’amélioration du taux de présence des femmes au Conseil Economique et Social (CES), la nomination des femmes comme Directrices de Cabinet, Chefs de Cabinets Ministériels, Conseillères Techniques et Directrices Centrales ainsi que l’insertion des jeunes filles diplômées.

Frédéric TIANHOUN

LAISSER UN COMMENTAIRE