Politique:  Le NTD  prêt à accompagner le président du Faso dans son programme

0
246

 


 

Le Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD), a effectué le samedi 22 septembre 2018, à Ouagadougou, sa rentrée politique au côté du palais de la jeunesse Jean Pierre Guingané, à Cissin


 

Le présidium du NTD

Le parti, le Nouveau Temps pour la démocratie (NTD) était au palais de culture Jean Pierre Guingané dans le quartier Cissin de Ouagadougou, le samedi 22 septembre 2018. L’objectif de cette assemblée générale,  a indiqué le président du NTD, Vincent Dabilgou, n’a rien n’avoir avec le meeting de l’oposition, mais plutôt par ce que le pays est attaqué.

Placé sous le thème <<pour la cohésion et la sécurité, renonçons la démocratie et l’unité >>, ce nouveau parti a l’occasion affiché clairement sa détermination d’accompagner le parti au pouvoir MPP et a soutenir le président Roch Marc Christian Kaboré dans son programme présidentiel. >>, a-t-il déclaré.

Ce nouveau politique a saisi l’occasion pour lancer un appel a toutes les couches de la population Burkinabé et particulièrement à ces militantes et militants à un soutien aux FDS pour qu’ensemble les forces du mal soient vaincues  dans le pays des hommes intègres. <<Nous invitons les chefs coutumiers et religieux à prier pour que la paix et la cohésion reviennent au Burkina Faso>>,  a soutenu le président du comité d’organisation du NTD, Boureima Kaboré.

Le président du NTD Vincent Dabilgou

 »<<Il est grand temps pour tout Burkinabè quelque soit sa posture ou son ambition, de tirer leçon de la crise politique avant abouti à l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 dans notre pays.

Ce passé douloureux, doit nous amener à placer  l’intérêt supérieur de notre nation au-dessus de tout, car notre pays revient de loin et n’a besoin que la paix>>, a martelé M. Dabilgou.

 

 

Mamourou BENAO

www.fasoamazone.net

benaomahomed7@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.