Politique : OPA-BF, le nouveau parti neopanafricaniste de Me Farama

0
1511
Le présidium de la conférence de presse, president du parti OPA.BF, maître Farama Ambroise
Organisation des Peuples Africains-Burkina Faso (OPA-BF), c’est le tout nouveau parti crée par Me Ambroise. Il a été présenté aux Hommes de medias ce mercredi 21 février 2018 à Ouagadougou. Un parti révolutionnaire qui entend déposer sa valise dans l’opposition politique burkinabè.

Comme le dit un adage populaire africain, je cite : « les rumeurs sont toujours basées sur du vrai ». Ainsi, la rumeur qui circulait depuis déjà plusieurs mois sur une probable création d’un parti politique par Me Ambroise Farama est aujourd’hui officielle. En effet, ce mercredi 21 février 2018 l’Organisation des Peuples Africains-Burkina Faso (OPA-BF) a été officiellement présenté aux Hommes de médias au cours d’une conférence de presse.
Pour Me Ambroise Farama, Président de l’OPA-BF, la révolution panafricaine s’impose car pour lui, le « renouveau » a échoué, le « changement » s’est embourbé. La nécessité de la « Révolution » devient plus qu’évidente, même aux yeux de ceux des grands pessimistes.
L’option idéologique de l’OPA-BF selon ses géniteurs, est le panafricanisme, fondé sur le neopanafricanisme avec pour objectif, la création des Etats-Unis d’Afrique. Comme stratégie de lutte, l’OPA-BF entend mettre d’abord en place des partis révolutionnaires dans les Etats d’Afrique suivi de la prise du pouvoir d’Etat.

Maître Farama Ambroise
Maître Farama Ambroise

M. Farama s’est adressé particulièrement à la jeunesse, en les invitant de s’engager dans la noble Révolution panafricanisme. Il indique que ce parti ne vient pas grossir le rang du nombre pléthorique des partis politiques déjà existant au Burkina Faso. Même s’ils ne l’ont pas précisé ouvertement, l’OPA-BF serait une fusion du CDS de feu Valère Somé à qui un hommage a été rendu au cours de la conférence de presse.
« Notre parti ne s’attaque ni à un autre parti politique encore moins au Président Roch Marc Christian Kaboré, mais à un régime », laisse entendre Me Farama. Avant de clore ses propos, le président de l’OPA-BF a donné quelques explications sur le logo de son parti. Le phœnix symboliserait l’immortalité et le combat. Par ce phœnix, le son de la conquête est donné. Cette conquête partira du pays des Hommes intègres pour s’étendre sur les autres pays de l’Afrique. La couleur rouge, représente la lutte, la souffrance et le sang du peuple.
« Le Burkina ma fierté, l’Afrique ma force », tel est la devise de l’OPA-BF. Etaient présents a la conférence de presse comme membre du bureau : Me Ambroise Farama, Président ; Mahamadi Sawadogo, chargé de la Communication et Ernest Compaoré, Secrétaire général.

Justino/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.