Lutte contre le terrorisme: Des associations féminines apportent leur soutien au Président du Faso

0
271

La Fédération des associations féminines du Burkina ont sonné un rassemblement pour soutenir le président du Faso dans le combat pour la stabilité et le développement du pays. Elle a tenu un meeting samedi 15 décembre 2019, Ouagadougou en présence des autorités coutumières et de nombreux leaders politiques.

Les autorités coutumières, religieuses ont effectué massivement le déplacement pour soutenir
les associations féminines et le Président du Faso

Elles invitent les citoyens à travailler en synergie avec les FDS afin de pouvoir vaincre les forces du mal qui sapent le vivent ensemble et à la cohésion au Burkina Faso.

Venues de diverses localités du territoire national, les femmes membres de la fédération des associations féminines du Burkina traduisent leur reconnaissance au président du Faso pour son combat en faveur de la stabilité et du développement du pays.

Les autorités politiques ont participé à la rencontre

A ce rassemblement à l’allure d’un meeting ce samedi dans l’après-midi à Ouagadougou, les femmes ont eu une pensée positive aux forces de défense et de sécurité (FDS) qui sont au front pour la défense de la patrie.

Mme Marie Isabelle Ouédraogo, député ,Présidente de la Fédération des femmes.

Selon Marie Isabelle Ouédraogo, député à l’Assemblée nationale, par ailleurs présidente de ladite fédération, il s’est agi au cours de ce rassemblement de passer des messages aux femmes et de les encourager à se mobiliser autour des actions du président du Faso.

Et parmi ces actions, il y’a la lutte contre le terrorisme. « Ce que nous entendons des femmes, c’est de surtout toujours se mobiliser et être vigilantes dans les secteurs, dans les familles pour aider dans les renseignements de la lutte contre le terrorisme », a-t-elle indiqué.

Pour elle, en plus du terrorisme qui attriste les familles il y’a également d’autres fléaux comme les grèves et cela fait beaucoup de problèmes autour du président.

Abdoulaye Mossé, député à l’assemblée nationale, chargé des associations

Des autorités coutumières et politiques se sont également jointes aux femmes pour leur soutien en faveur des actions du président Roch Marc Christian Kaboré. « Leur action envers le président du Faso est justifiée, car 15 jours après son accession au pouvoir, c’est de violences en violences et au même moment les promesses électorales sont en train d’être tenues aussi.

Donc pour pouvoir continuer à tenir parallèlement les deux, il a besoin d’un soutien. Et c’est là nous disons que l’action de cette fédération mérite d’être encouragée » a souligné Abdoulaye Mossé, député à l’Assemblée nationale, représentant le président de l’Assemblée nationale.

Pour la prochaine rencontre à Pau en France entre le président français Emmanuel Macron et ses homologues du G5 Sahel, ces femmes disent faire confiance au Président du Faso.
Mami O.

Faso Amazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.