UNIR/MPS : un comité de soutien aux PDI mis en place pour une collecte de sang et de dons divers

0
244

L’Union pour la renaissance Mouvement patriotique sankariste (UNIR/MPS) a mis en place un comité du soutien aux Personnes déplacées internes (PDI) le jeudi 9 décembre 2021 à son siège à Ouagadougou. Ce comité aura pour mission de mener à partir du 18 décembre 2021, une vaste campagne de collecte de sang et de dons divers dans les treize (13) régions du Burkina Faso et ce, pour un (01) mois.

Au regard du contexte sécuritaire et sanitaire difficile, l’Union pour la renaissance mouvement patriotique sankariste (UNIR/MPS) entend exprimer sa solidarité envers les Personnes déplacées internes (PDI).

Me Bénéwendé Stanislas SANKARA, président de l’UNIR/MPS

Le parti a décidé au cours de sa 1ère réunion tenue le 3 décembre dernier, de soutenir les PDI à travers une vaste compagne de collecte de sang et des dons de divers natures. Pour ce faire, un comité de soutien aux PDI a été installé par le président du parti Me Bénéwendé Stanislas SANKARA le 9 décembre 2021.

Pendant un (01) mois, ce comité composé de onze (11) membres aura à collecter le sang des bonnes volontés et de dons divers (vivres, vêtements, argent) à travers les treize (13) régions du Burkina Faso. Cette opération se veut l’expression de la compassion et de la solidarité exprimé par l’UNIR/MPS.

« Le soutien s’explique par le fait que les burkinabè du fait de la situation de guerre et de la maladie à Covid-19, il y a véritablement un manque criard de sang. C’est au regard de cette situation que nous avons pris cette responsabilité d’abord d’interpeller les militantes et les sympathisants à donner leur sang », a expliqué le président de l’UNIR/MPS Me Bénéwendé SANKARA.

Il a appelé l’ensemble des burkinabè à faire preuve de cette solidarité, parce que dit-il, les PDI ont non seulement besoin de logements mais ils ont, et surtout besoin de se nourrir et de se vêtir.

Rose DRABO, présidente de comité de soutien aux PDI

« Nous traversons un contexte difficile et en tant que burkinabè, il est bon que nous manifestons de la solidarité auprès de ces personnes en détresse », a souligné la présidente du comité de soutien aux PDI Mme Rose DRABO par ailleurs 4e vice-présidente de l’UNIN/MPS. Pour elle, la situation sécuritaire a causé beaucoup de blessés qui sont hospitalisés dans les centres de santé et qui ont besoin de sang.

Il s’agit donc d’une mobilisation générale des burkinabè au profil des PDI en commençant par le don de sang. Le lancement des travaux se fera le 18 décembre prochain dans quatre (04) régions du Burkina dont la région du Centre, du Nord, du Centre Ouest et des Hauts Bassins.

Jeanne LAYA/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.