Burkina/ recrutement de VDP : le gouvernement s’insurge contre les propos mensongers de RFI et JA

0
250

 Alors que le gouvernement du Burkina Faso a lancé  des communiqués  de recrutements de 15.000 Volontaires  de Défense et de la Patrie (VDP), pour l’enrôlement de  la Brigade de veille patriotique,   les  24  et 25 octobre 2022,  et de 35000  VDP communaux  supplémentaires, dans le cadre de la mobilisation populaire pour la défense du territoire national, dans la lutte contre le terrorisme, les médias occidentale, RFI, et JA, riment à  contre courant avec des propos mensongers, selon  cette déclaration du gouvernement burkinabè.

Cette  déclaration du gouvernement burkinabè  datée  du 3 novembre 2022, concernant les propos mensongers de « Radio France Internationale (RFI),  et Jeune Afrique (JA),   sur  les commentaires  suivants: tandis  que les groupes d’autodéfense et les VDP se  recrutent majoritairement au sein de la communauté mossi,  les groupes djihadistes eux puisent largement dans la communauté peuhle ».

Selon le communiqué du porte parole du gouvernement,  R. Emmanuel Ouedraogo, ces  propos sont d’ordre mensonger  et sans fondement,  relèvent d’une « actualité-fiction » qui n’est que le « fruit de l’imaginaire des rédactions de ces deux médias ».

Le gouvernement se dit outre par les allégations mensongères des journalistes,  , et du traitement cavalier et léger réserve  a ce sujet, qui pourraient engendrer un cycle de violence et de répression. Il en rappelle à au respect du droit à l’information dans le respect de l’éthique,   et de la déontologie professionnelle des journalistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.