La PLAMFE-BF à l’ALT : « Nous allons ensemble faire bouger les choses sur le terrain au grand bonheur du peuple » Honorable Marie Angèle Tiendrebeogo/Kalenzaga

0
292

La Plateforme Mondiale des Femmes Entreprenantes du Burkina (PLAMFE-BF), a  été reçue en audience par les membres de la Commission du Genre de la Santé de l’Action Sociale et Humanitaire (COGSAH) de l’Assemblée Législative de la Transition (ALT), le mercredi 29 novembre 2023. L’Objectif de cette rencontre était de présenter la PLAMFE-BF et solliciter un accompagnement du Président de l’ALT, Ousmane Bougouma pour ses activités à venir.

Les membres de la Commission chargée du genre

Présenter un plan de plaidoyer de la PLAMFE auprès du président de l’ALT et solliciter éventuellement un partenariat de travail pour l’exécution de son projet en faveur des PDI, était la substance de la visite.

La Plateforme Mondiale des Femmes Entreprenantes (PLAMFE) a été créée en 2018 à Abidjan et est constituée d’un réseau de femmes présentes dans vingt-six pays à travers le monde. Elle a pour objectif de promouvoir le leadership féminin, l’autonomisation financière des femmes et regroupe des femmes des quarante-cinq provinces intervenant dans différents domaines d’activités du public, du privé, des ONG.

La présidente de la COGSAH de l’ALT, l’Honorable, Marie Angèle Tiendrebeogo/Kalenzaga, s’est dite impressionnée et a salué le dynamisme de la PLAMFE, eu égard au gigantesque travail qu’elle abat sur le terrain. « Après cette audience que nous avons eue avec ces braves dames, je me suis rendue compte que c’était une Plate-forme qui est faite de femmes battantes, de femmes résilientes ». « Je me suis rendue compte aussi qu’il y a  beaucoup de femmes capables au sein de cette Plateforme et qui abattent un travail formidable sur le terrain au quotidien, d’où nous n’étions pas au courant ». « Rien que de voir leur rapport d’activités de l’année dernière, j’ai été édifiée ». « Nous tenons vraiment à les féliciter rien que pour le travail abattu et surtout à les encourager ».

Mme Rasmata Konfé, membre de la PLAMFE (gauche)

Nous nous sommes engagés à nous tenir à leur côté, pour que vraiment nous fassions bouger les choses ensemble sur le terrain au grand bonheur du peuple burkinabé et surtout des femmes burkinabé dont le sort est des plus difficiles en Afrique ».

Les membres de l’ALT

Au cours de la rencontre la délégation de la PLAMFE, a discuté à bâton rompu avec les Honorables députés membres de la COGSAH.

Les membres de la PLAMFE-BF venues des régions et provinces du Burkina Faso, Koupéla et autres.

La PLAMFE, est une organisation de réseaux de femmes entrepreneures qui réunit en son sein des structures dotées d’une personnalité juridique (Entreprises, PME, PMI, Coopératives, Mutuelles, ONG, Organisations diverses ayant une personnalité Morale) et qui adhèrent à ses valeurs et principes.

Les membres de la PLAMFE
Les membres de l’ALT attentionnés
La présidente de la PLAMFE-BF, Franceline Nonmwendé. Sawadogo

Au cours de son plaidoyer, la présidente de la PLAMFE-BF, Franceline Nonmwendé  Sawadogo, n’a pas manqué de présenter sa structure, sa raison d’être, ses missions, ses différents projets. « La PLAMFE, est un mouvement qui s’adresse uniquement aux Organisations et structures féminines.
« Outre les femmes des organisations et des femmes venant du secteur privé, elle a aussi des membres d’honneur, femmes influentes qui portent le réseau au niveau pays et mondial », a relevé la présidente Franceline Nonmwendé Sawadogo.

Les membres de la PLAMFE

La Plamfe a pour vocation d’intégrer des organisations/entrepreneurs qui partagent ses valeurs afin de se rassembler sur des actions communes autour des Thématique FEMMES, a expliqué Mme Sawadogo.

Mme Aïssatou AmadouTako, femme déplacée interne ( PDI), membre de la PLAMFE, intervenant dans la production et transformation agro-alimentaire a Kamboinsé ( Ouaga)
Les membres de la PLAMFE-BF
Sawadogo W. Gisèle, professeur de lycées et collèges, membre de la PLAMFE-BF
Rasmata Konfé (à gauche), membre de la PLAMFE-BF
La présidente de la Commission en charge du genre à l’ALT

« Nous ferons un compte rendu à l’autorité, en lui présentant les attentes des femmes vis à vis de ALT. Elle a une fois de plus félicité et encouragé ces femmes résilientes du Burkina Faso, et leur a dit toute leur fierté, tout en leur manifestant leur proximité et encouragements. « Nous sommes ensembles, main dans la main, pour changer les conditions de la femme burkinabé », a dit la présidente l’Honorable Marie Angèle Tiendrebeogo.

La PLAMFE-BF

En rappel, la représentation du Burkina Faso de la PLAMFE, a été mise en place en Octobre 2019 et été reconnue officiellement le 30 janvier 2023.

Le premier août 2022, madame Nonmwendé Franceline SAWADOGO, est aux commandes de cette Plate-forme

La première présidente fût madame Marie Madeleine ROUAMBA.

Photo de famille

Irène Soulama

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.