SNC 2024: Les 360 artistes en compétition affûtent leur arme

0
59
Le ministre d'État, ministre en charge de la culture(chemise noire), sur les lieux à l'espace jeunesse de Dafra à Bobo -dsso

Dans presque deux(02) semaines, la 21e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) ouvrira ses portes. En prélude à cet évènement d’envergure nationale et internationale prévue se tenir du 27 avril au 04 mai 2024,  à Bobo dioulasso, région des Hauts Bassins, sous le thème : « Culture, mémoire historique et sursaut patriotique pour un Burkina Faso nouveau », le Ministre d’État, Ministre en charge de la culture, Rimtalba Jean Emmanuel Ouedraogo, a visité ce samedi 13 avril 2024, les groupes artistiques de la ville de Bobo-dioulasso en pleine préparation à l’espace jeunesse Dafra de Bobo pour le spectacle d’ouverture.

Cette démarche  du ministre et le comité d’organisation vise à offrir une belle cérémonie d’ouverture au public  à la SNC d’avril 2024. Venir et surtout encourager les 360 artistes mobilisés pour la circonstance.

« Il  est de bon ton à ce que je vienne m’enquérir de l’état de préparation du spectacle d’ouverture, aussi féliciter et surtout encourager ces artistes à rédoubler d’efforts afin que nous puissions assister à de beaux spectacles à la hauteur de la 21e édition de la biennale culturelle ». Ces artistes sont des Ambassadeurs de la culture burkinabè dans toute sa diversité. À laissé entendre monsieur le ministre d’État.

Séance tenante, Il s’est dit confiant, déjà, au vu des démonstrations et des talents de ces groupes artistiques. « Ce que j’ai vu aujourd’hui me rassure et me donne satisfaction et j’ai l’espoir qu’on va assister dans quelques semaines à un beau spectacle lors de la cérémonie d’ouverture de la SNC 2024», a mentionné monsieur le ministre.

Selon lui, <<nous voulons la réussite de la cérémonie d’ouverture non seulement pour rendre hommage à nos forces de défense et de sécurité et à nos VDP mais aussi pour signifier au reste du monde que le peuple burkinabè est uni et reste indivisible>>, a t-il dit.

Monsieur Omar Demé, premier responsable des artistes, « cette visite de la première autorité en charge de la culture, témoigne d’un véritable honneur à notre endroit, cela nous réconforte et nous galvanise davantage surtout au cours de nos répétitions », s’est-il exprimé.

Il a saisi l’occasion pour saluer l’initiative du ministre de la culture tout en le rassurant de leur engagement et de leur volonté à travailler d’arrache-pied afin de donner un spectacle digne à la 21e édition de la SNC.

Doloman

Fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.