Installation des ministres : tous disent être prêts pour relever le défi

0
127
La journée du lundi 5 février 2018 a été une journée marathon pour le Secrétaire général du gouvernement, Stephane Sanou. En e$et, il aprocédé à l’installation des nouveaux ministres appelés au gouvernement Paul Kaba III. Daouda Azoupiou des Sports, Arouna Kaboré du Commerce, Bachir Ouedraogo de l’Energie,Laurence Marchall/Ilboudo de la Solidarité nationale, Seyni Ouedraogo de la Fonction Publique, ,Abdoul Karim Sango de la Culture, Stanislas Ouaro de l’Education nationale, etc, ont tous été installés dans la matinée du lundi.

«Je suis ouvert pour que nous puissions travailler ensemble et obtenir les résultats escomptés au regard de la lettre de mission qui sera donnée », a confié le nouveau ministre des Sports et des Loisirs Daouda Azoupiou, après son installation, en remplacement de Taïrou Bangré. Il a laissé entendre que plusieurs chantiers sont sur la table du développement du sport burkinabè et qu’il s’attellera au plus pressant.

Le Dr. Tahirou Bangré a demandé a ses anciens collaborateurs de faire montre de la même abnégation. et dévouement au travail et surtout de la même loyauté envers le nouveau ministre, comme il en a bénéficié durant ses deux années au département.

Le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango
Le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango

Le tout nouveau ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, a quant a lui, la solution tout trouvée pour le rayonnement de la Culture et du Tourisme burkina : l’innovation et de la volonté. Par conséquent, il rassure ses collaborateurs, de sa. détermination à renforcer l’esprit d’équipe au sein de ce. département. Le ministre sortant Issouf Sawadogo, lui, a exprimé ses remerciements aux autorités pour la conance qui avait été placée en lui et sa reconnaissance aux acteurs du secteur privé et aux. travailleurs du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme.

Laurence Marchall/Ilboudo, ministre  de la Femme, de la Solidarité et de la Famille.
Laurence Marchall/Ilboudo, ministre de la Femme, de la Solidarité et de la Famille.

Laurence Marchall/Ilboudo à pour sa part entend améliorer les sillons que Laure Zongo Hien (ministre sortante) a tracé. La ministre entrante a souhaité la collaboration du personnel en vue de réussir sa. mission.», a-t-elle conclu. A en croire la ministre sortante, Laure Zongo, nonobstant les acquis. engrangés, des défis restent à relever tant aux niveaux de la promotion de la Femme, de la Solidarité et de la Famille.

Pour ce faire, elle a invité la nouvelle entrante à tout mettre en œuvre pour augmenter le budget du. ministère, toute chose qui va lui permettre de réaliser sa mission avec aisance.

Pour Bachir Ismael Ouedraogo, sa priorité, c’est. accroître l’accessibilité à l’énergie à l’ensemble. des populations et faire de tel sorte que. l’énergie soit accessible à tous en milieu urbain. ou rural. Selon lui, l’équipe sortante n’a pas. démérité. Il y a un travail qui a été fait et nous. allons humblement apporter notre contribution. avec l’expérience que nous avons. Le ministre sortant de l’Energie, Alpha Oumar Dissa a clos la. cérémonie en souhaitant à son successeur, bon. vent et plein succès dans sa mission.

Justin Ouattara/fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE