Littérature:  Wendyam Assétou Maïga dépeint le vrai sens de l’amour à travers « l’exil  de l’amour »

0
185
Ce jeudi 7 mars 2019, Windyam Assetou Maïga, a dédicacé son tout premier ouvrage intitulé « l’exil de l’Amour ». Dans ce roman l’auteur dépeint le vrai sens de l’Amour vécu entre une fillette de 07 ans et sa Grand-Mère et entre un jeune homme Patrice et une jeune fille Nadège. Ce roman a également été dédicacé à la mémoire du père de l’auteur, à sa mère et à toute sa famille.
Windyam Assetou Maïga, l’auteur de l’oeuvre
« L’exile de l’amour », est un roman qui relate une histoire qui se passe dans une ville que l’auteur a appelé « lafibala ». Dans cette ville, vivait une fillette de 07 ans et  sa grand-mère. Un jour en revenant de l’école la fillette découvre deux tombes, chose qui emmène la fillette à agacer sa Grand-Mère pour satisfaire sa curiosité. La grand-mère raconte à la fillette que ces deux tombes sont celles de Nadège et son petit ami Patrice.
  Après avoir raconté le récit de ces grands amis, la Grand-Mère va mourir malheureusement. A travers ce récit, l’auteur veut faire savoir que l’achèvement de la vie n’est rien d’autre que la mort. L’auteur à fait voyager ses lecteurs dans un voyage littéraire aux contours incertains et même imprévus. A la question de savoir combien de temps la rédaction a pris.
Elle avoue qu’elle n’a pas  pris plus de temps, c’est-à-dire maximum 06 mois. « J’avais écrit et déposé et c’est après que  j’ai fait sortir », a-t-elle confié. Ensuite a poursuivi l’auteur, « j’ai demandé à des hommes de lettre de jeter un coup d’œil et ils m’ont dit que ça pouvait aller ». Si  les hommes de lettre ont apprécié l’écriture, cependant, ils n’ont pas manqué d’apporter des corrections.  « Je n’ai pas eu de difficultés parce que j’aime écrire mais j’ai eu un peu de difficultés au niveau de l’édition car je ne savais pas qui approcher », a signifié Windyam Assetou Maïga. « Mais cela s’est résolu car j’ai eu la chance de croiser des gens bien », foi de l’auteur. Windyam Assetou Maïga est titulaire d’une maîtrise en science et technique de l’information et de la communication de l’université de Ouagadougou actuelle université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo. Elle a toujours aimé la lecture en participant à l’animation d’une bibliothèque du quartier de sa ville natale depuis qu’elle est élève. L’ouvrage est disponible à la librairie Jeunesse d’Afrique et la librairie les Curry au coût unitaire de 2500 francs CFA.
Fatim S.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.