Parole digne d’intérêt

0
526

« Le Burkina Faso n’a pas besoin de kalachnikov mais de prières. La prière est notre kalachnikov, notre arme puissante et efficace qui monte vers Dieu le Père. Alors prions donc. » Cardinal Phillipe Ouédraogo, Evêque métropolitain, Burkina Faso Niger.  Message des fêtes de Noel et de fin d’année 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.